Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo L'acteur David Duchovny vante les mérites de la Russie dans une pub pour de la bière

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Dans ce clip, l'Américain, ancien héros de la série "X-Files", se rêve en astronaute ou en joueur de hockey sur glace. Le ton, très pro-russe, de la séquence passe mal en pleine crise ukrainienne.

Au premier abord, on croirait un clip de propagande pour inciter les binationaux à choisir la nationalité russe. Puis, au bout de deux minutes, on comprend que ce n'est qu'une pub pour une marque de bière russe. Dans ce clip au ton très patriotique, l'acteur américain David Duchovny, personnage vedette de la série Californication et ancien héros de X-Files, s'interroge : "Il y a un autre pays, d'où vient mon nom de famille, et parfois, je me demande : et si les choses s'étaient passées différemment ? Et si j'avais été russe ?"

Il divague et rêve d'une grande carrière d'astronaute, de directeur de balais ou de joueur de hockey. Revenu à la réalité, l'acteur conclut, un verre de bière à la main : "Vous avez de quoi être fiers." La publicité a été saluée par le vice-Premier ministre Dmitri Rogozine : "Si vous oubliez qu'il s'agit d'une pub, on voit que le tout a été fait avec amour", a-t-il écrit sur Twitter.

Il a découvert qu'il était originaire d'Ukraine récemment

Dans un contexte tendu entre les Etats-Unis et la Russie autour de la crise ukrainienne, la publicité a fait réagir. Surtout que, quelques mois plus tôt, l'acteur avait déclaré sur Twitter qu'il était en réalité d'originaire d'Ukraine, et non pas de Russie, d'où vient son nom de famille, dit-il dans le clip.

"J'ai grandi en pensant que j'étais russe, pour finalement découvrir que j'étais ukrainien depuis le début. Il n'est jamais trop tard pour changer", écrivait-il en avril. "Cela ne l'a pas empêché d'apparaître dans une publicité au budget immense, qui parle de la fierté de notre mère patrie, la Russie", a commenté un présentateur de la chaîne, Rossiya24, très proche de Poutine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.