Tourisme à Pyramiden, une cité minière fantôme

Pyramiden, ancienne cité minière russe, est située sur l'île de Spitzberg dans la localité du Svalbard, un archipel norvégien, à plusieurs centaines de kilomètres au nord du cercle polaire.

Avant sa fermeture en 1998, 1.200 personnes vivaient là. Ils disposaient alors d’un hôpital, d’un complexe sportif, d’un centre culturel et d’un cinéma. Abandonnée depuis près de vingt ans, la localité suscite un intérêt nouveau. Depuis 2007, la Russie souhaite faire de ce lieu perdu au milieu des montagnes, des fjords et des glaciers, une destination touristique hors des sentiers battus.
 
114
Photo by Anna Filipova/NurPhoto
214
CC BY-SA 3.0 (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Piramida_Svalbard_power_plant_IMG_7317.JPG)
314
AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET
414
AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET
514
AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET
614
AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET
714
CC BY-SA 3.0 (https://en.wikipedia.org/wiki/Longyearbyen#/media/File:Longyear-Town-Centre.jpg)
814
AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET
914
AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET
1014
AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET
1114
Creative Commons (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Barensburg_Hotel,_Svalbard,_Norway.jpg)
1214
CC BY-SA 3.0 (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Pyramiden_july2011_11.jpg)
1314
AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET
1414
AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET