Tchétchénie : le président veut interdire les danses "inappropriées" aux mariages

Ramzan Kadyrov veut également imposer les habits traditionnels lors des noces.

Ramzan Kadyrov (à gauche, en blouson noir) assiste à un mariage traditionnel tchétchène à Grozny (Tchétchénie), le 16 mai 2015.
Ramzan Kadyrov (à gauche, en blouson noir) assiste à un mariage traditionnel tchétchène à Grozny (Tchétchénie), le 16 mai 2015. (SIPA / AP)

Ramzan Kadyrov a trouvé un nouveau combat. Le président tchétchène veut mettre en place des milices pour contrôler le déroulement des mariages, rapporte The Guardian (en anglais), jeudi 27 octobre. Il souhaite réprimer l'ivresse (la vente d'alcool étant de toute façon illégale) ainsi que les danses "inappropriées". En clair, seules les danses traditionnelles seront acceptées. 

Les mariages contrôlés seront tous ceux qui se déroulent à l'extérieur des maisons, c'est-à-dire dans des restaurants ou des salles de réception, précise The Guardian, qui cite l'agence de presse russe Tass. Par ailleurs, les tirs d'armes à feu seront interdits. La mariée ne sera pas autorisée à danser et les vêtements devront aussi être traditionnels.

Depuis plusieurs années, les ONG et défenseurs des droits de l'homme s'inquiètent de la situation en Tchétchénie. Les droits des femmes y sont régulièrement bafoués.