Stève le phoque et la traversée du lac Baïkal : à la rencontre d'un nageur pas comme les autres

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Stève le phoque et la traversée du lac Baïkal : à la rencontre d'un nageur pas comme les autres
FRANCE 2
Article rédigé par
L. Lacroix, P. Acheré - France 2
France Télévisions

Mardi 13 juillet, France 2 vous propose le portrait d'un personnage des plus incroyables : Stève Stievenart, dit Stève le phoque.

Stève Stievenart est un Français qui a décidé de se mesurer à l'immensité du lac Baïkal (Russie). À 44 ans, il s'est forgé un physique atypique pour réussir son rêve d'enfant : nager dans ses eaux rarement au-dessus de 5°C. Au départ, Stève est entouré de sept nageurs de pays différent. Car traverser le Baïkal, 50km, c'est un exploit qui ne peut être relevé qu'en équipe.

40kg de gras

Pour se protéger du froid, Stève a pris 40kg de gras. Loin d'être un débutant, Stève a déjà traversé la Manche et y a gagné le surnom de "Stève le phoque". Mais le Baïkal, c'est autre chose. "Quand tu arrives dans le courant froid, c'est d'une violence", confie-t-il. La difficulté est de réussir à se réchauffer entre les relais. Pour Stève, ça passe par une crise de tremblement. La nuit venue, le relais dans les eaux froides se poursuit. Stève s'était particulièrement préparé à cette épreuve. Depuis des mois, il se réveillait chaque nuit, en fonction des marées, pour nager dans la Manche afin d'habituer son corps et son esprit.

Nos sources

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/pas-calais/wimereux/interview-c-est-mythique-le-nageur-des-hauts-de-france-steve-stievenart-a-traverse-le-lac-baikal-en-russie-2179075.html

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Russie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.