Russie : Vladimir Poutine sans opposant

Vladimir Poutine va dire bientôt s'il est candidat à sa succession en Russie alors que l'opposition n'a pas voix au chapitre ou si peu.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il ne faut jamais crier victoire trop tôt, mais c'est vrai qu'on voit mal ce qui pourrait empêcher, sauf accident, Vladimir Poutine de remporter l'élection présidentielle russe au 1er tour le 18 mars 2018. Le seul candidat qui serait en position de le menacer, de bousculer sa campagne, est l'opposant Alexeï Navalny qui ne cesse de dénoncer la corruption du régime.

Une formalité

Mais la justice russe, fort opportunément, a interdit à Alexeï Navalny de se présenter à cette élection. Les autres adversaires du président sont des figurants qui ne le menacent absolument pas. Cela en dit long sur l'état de la démocratie en Russie avec un pouvoir qui contrôle les médias, qui façonne l'opinion et des élections qui ne sont que de simples formalités même si le Kremlin essaie encore de maintenir le suspense et de faire croire que Vladimir Poutine hésite toujours à se présenter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président russe Vladimir Poutine le 18 juillet à Moscou.
Le président russe Vladimir Poutine le 18 juillet à Moscou. (ALEXEY NIKOLSKY / SPUTNIK / AFP)