VIDEO. La France pourrait "ne jamais livrer" les Mistral à la Russie, prévient Le Drian

Le ministre de la Défense a expliqué vendredi sur BFMTV qu'en raison des tensions qui persistent en Ukraine, les conditions n'étaient toujours pas réunies pour livrer les porte-hélicoptères français à Moscou. 


Mistral: "on pourrait ne jamais livrer" a... by BFMTV

C'est une mise en garde directement envoyée à Moscou. Paris pourrait "ne jamais livrer" les porte-hélicoptères Mistral à la Russie, a déclaré, vendredi 5 décembre, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian.

François Hollande avait déjà annoncé, le 25 novembre, que la livraison du premier navire était reportée "jusqu'à nouvel ordre" en raison de la dégradation de la situation dans l'est de l'Ukraine. Mais ce vendredi, le ministre de la Défense est allé plus loin sur BFMTV et RMC"On pourrait ne jamais livrer [les porte-hélicoptères] ; il faudrait que les Russes se rendent compte de cette situation, a-t-il martelé. On ne peut envisager une livraison dans les conditions de tension dans lesquelles nous sommes."

"On l'a commandé, on l'a payé, on l'attend"

Au même moment, sur Europe 1, Alexandre Orlov, ambassadeur de Russie à Paris a répété que la Russie ne comptait pas renoncer à ce navire. "On l'a commandé, on l'a payé, on l'attend, assure-t-il précisant que la date limite de livraison n'est pas encore dépassée. Je ne vais pas révéler tous les secrets, mais le délai prévu par le contrat n'est pas encore expiré. On a encore du temps". Il a souligné qu'il s'agissait "plutôt" d'une question de "semaines" que de mois, évoquant le début de l'année 2015.


Jean-Yves Le Drian, le 4 novembre 2014 lors d\'une visite à Kuala Lumpur (Malaisie).
Jean-Yves Le Drian, le 4 novembre 2014 lors d'une visite à Kuala Lumpur (Malaisie). (MOHD RASFAN / AFP)