Cet article date de plus de neuf ans.

Les ventes de Kalachnikov se portent bien aux USA

Ijmach, le fabricant du célèbre AK-47, a annoncé un bond de 60% de ses exportations sur les neuf premiers mois de l'année 2012. La surprise porte sur le nom du premier client : les Etats-Unis.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le fusil d'assaut AK-47 fabriqué depuis 1947 est le plus vendu au monde (RIA Novosti. Vladimir Vyatkin)
Non, l'US Army n'a pas abandonné son célèbre M16 fabriqué par Colt au profil du fusil d'assaut qui équipe toutes les rébellions de la planète.

En fait, aux Etats-Unis, les Kalachnikov sont achetées par les particuliers. A 300 euros pièces, ces fusils-mitrailleurs sont bon marché. Seule contrainte, ils ne peuvent pas tirer en rafales. Mais, à en juger par la vidéo de l'AFP, ce problème semble pouvoir se contourner.

C'est ce type d'arme qui a été interdit sous Clinton, puis autorisé. Le président Obama, suite à la fusillade de Newtown, a annoncé qu'il soutiendrait un projet de loi contre les fusils d'assaut.


En deux ans, la société Ijmach, qui fabrique la célèbre arme, a multiplié par douze son volume à l'exportation, qui atteint 12 millions d'euros. Son modèle emblématique, l'AK-47, a été conçu par Mikhaïl Kalachnikov au lendemain de la Seconde guerre mondiale. On estime que 100 millions d'exemplaires ont été produits dont un nombre conséquent de copies. Suite à l'absence de commandes du ministère russe de la Défense, Ijmach rencontre une période difficile. La société vise l'exportation pour se refaire une santé financière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Russie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.