Une violoniste joue pendant son opération du cerveau pour ne pas perdre son don

En Angleterre, une violoniste atteinte d'une tumeur a aidé les médecins à ne pas endommager une zone importante de son cerveau en jouant de son instrument pendant son opération. 

France 2

L'image est à peine croyable. En pleine opération du cerveau. Dagmar Turner joue du violon. Cette musicienne de 53 ans, membre de l'orchestre symphonique de l'île de Wight, est diagnostiquée en 2013 d'une tumeur à croissance lente. En 2019, sa tumeur devient agressive, elle demande alors à être opérée. "La première chose qu'ils m'ont demandée, c'est : 'vous êtes droitière ou gauchère ?'. J'ai répondu que j'étais droitière. Ils ont répondu que ce n'était pas un problème car la tumeur est du côté droit, donc cela n'affectera pas ce côté mais le gauche", raconte Darma Turner. 

90% de la tumeur enlevée 

Les chirurgiens ont alors l'idée de réveiller la musicienne au milieu de l'opération avec pour objectif de vérifier en temps réel que les zones du cerveau responsables du mouvement de ses mains ne soient pas affectées. "Ce qui était inhabituel, c'est que nous n'essayions pas seulement de préserver un mouvement, mais un mouvement si fin et si délicat pour que le violoniste puisse continuer à jouer", explique le neurochirurgien Keyoumars Ashkan. 90% de la tumeur a été enlevée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Opération du cerveau d\'une violoniste. 
Opération du cerveau d'une violoniste.  (France 2)