Tourisme : les touristes anglais désertent les campings

Les touristes anglais ne comptent plus profiter de leur habituel séjour dans des campings en France. S’ils le font, ils sont alors obligés de vivre en quatorzaine à leur retour en Angleterre. Cela va représenter un vrai manque à gagner pour les spécialistes du tourisme.

France 3

Pour la première fois depuis des années, le traditionnel passage par la France n’aura pas lieu. Une quatorzaine est désormais obligatoire pour chaque touriste anglais revenant de l’Hexagone à partir du samedi 15 août. Face à cette contrainte, nombreux sont ceux qui préfèrent remettre ce séjour à plus tard. Une véritable catastrophe pour les campings français. En revanche, selon la loi, ils ne sont pas dans l’obligation de rembourser automatiquement la réservation annulée.

Des campings forcés de fermer

Les campings sont touchés par une vaste vague d’annulations qui s’enchaînent les unes après les autres. Un coup dur terrible pour certaines régions comme la Picardie. Les visiteurs anglo-saxons y représentent près de 15% de la clientèle de ces établissements touristiques. En grande difficulté financière avec la crise qui a touché le pays, certains en plus mauvaise posture vont se retrouver dans l’obligation de fermer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les touristes anglais ne comptent plus profiter de leur habituel séjour dans des campings en France. S’ils le font, ils sont alors obligés de vivre en quatorzaine à leur retour en Angleterre. Cela va représenter un vrai manque à gagner pour les spécialistes du tourisme.
Les touristes anglais ne comptent plus profiter de leur habituel séjour dans des campings en France. S’ils le font, ils sont alors obligés de vivre en quatorzaine à leur retour en Angleterre. Cela va représenter un vrai manque à gagner pour les spécialistes du tourisme. (France 3)