Royaume-Uni : l'art en soutien aux soldats blessés

Au Royaume-Uni, des figurines installées dans un centre commercial rendent hommage aux vétérans blessés dans les combats en Irak et en Afghanistan.

franceinfo

Elles trônent à l'entrée du centre commercial Arndale. À Manchester, au Royaume-Uni, une installation de 40 000 figurines a été mise en place pour sensibiliser la population au sort des vétérans blessés ces vingt dernières années en Afghanistan et en Irak. "L’exposition représente tous les vétérans licenciés pendant cette période. Elle essaie de montrer les individus et les blessures pour lesquelles ils ont été réformés", explique Sarah Jones, psychologue et membre de l'association Help for Heros.

Se réadapter à la vie civile

Plus de 10 000 soldats ont été réformés pour des raisons médicales depuis 2014 au Royaume-Uni. Interrogés, 70% de ces vétérans ont affirmé avoir eu du mal à se réadapter à la vie civile après avoir été déployés dans des conflits. En 2003, le pays décidait de s'allier aux États-Unis et d'envahir l'Irak. Une page de l'histoire britannique assez sombre, qui aujourd'hui fait encore couler beaucoup d'encre. 

Au Royaume-Uni, des figurines installées dans un centre commercial rendent hommage aux vétérans blessés dans les combats en Irak et en Afghanistan.
Au Royaume-Uni, des figurines installées dans un centre commercial rendent hommage aux vétérans blessés dans les combats en Irak et en Afghanistan. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)