Rituel du thé : champions du monde, les Britanniques boivent plus de 150 millions de tasses chaque jour

Publié Mis à jour
Rituel du thé : les Britanniques champions du monde, en boivent plus de 150 millions de tasses chaque jour
Article rédigé par
M. Septembre, C. Madini, M. Boisseau, O. Briand, C. Duval - France 2
France Télévisions

Dans notre rubrique "13H sans frontières", on s’intéresse au rituel du thé chez nos voisins anglais. Cela remonte au XVIIème siècle, avec l’arrivée des premières caisses de thé importées d’Inde, et qui peu à peu a été cultivé sur le sol britannique, en Cornouailles.

Pour Louise Gunter, amatrice de thé, pas une journée ne commence sans le doux bruit de l’eau chaude qui frémit dans la bouilloire. Thé noir, vert ou même sans théine, elle en boit de douze à vingt tasses par jour. Dans cette famille britannique, chaque moment de la journée est propice à un thé. "Chez nous, même le chien boit du thé", s’amuse-t-elle. Louise a un rituel bien précis pour le déguster : "avec du lait, pas de sucre et beaucoup d’amour. Il faut bien mélanger aussi. Et puis bien-sûr on le déguste avec le petit doigt en l’air", décrit-elle. Un rituel qui se transmet de génération en génération : "C’est ma mère qui m’a servi ma première tasse de thé", se souvient une autre amatrice de thé, Paige Baylis.

D’abord vanté pour ses vertus médicales

Et la famille Gunter est loin d’être une exception au Royaume-Uni. Les Britanniques boivent vraiment beaucoup, beaucoup de thé, plus de 150 millions de tasses chaque jour. Ils comptent parmi les champions du monde de cette discipline. Une tradition héritée du XVIIème siècle, quand l’Inde, pays de production du thé, passe sous influence britannique. D’abord vanté pour ses vertus médicales et réservé aux plus aisés, il est vite devenu plus accessible et très populaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.