Mort d'Elizabeth II : un dispositif exceptionnel pour les funérailles de la reine

Publié
Mort d'Elizabeth II : un dispositif exceptionnel pour les funérailles de la reine
FRANCEINFO
Article rédigé par
S. Perez, N. Auer, E. Lagarde, C. Cormery, L. Lavieille - franceinfo
France Télévisions

Un dispositif exceptionnel de sécurité se met en place à Londres en vue des funérailles de la reine Elizabeth II, le 19 septembre prochain. Beaucoup de Britanniques feront le déplacement.

Tous les regards seront bientôt braqués sur l’abbaye de Westminster, située à Londres (Royaume-Uni). La reine Elizabeth II y a épousé son époux Philip en 1947, et c'est donc là que se dérouleront ses funérailles d’État, lundi 19 septembre. Les préparatifs ont déjà commencé pour cette cérémonie unique. Des dizaines de chefs d’État et de têtes couronnées sont attendues sur place. Pour vivre l'histoire en direct à Londres, les Anglais et tous les admirateurs de la monarchie vont devoir payer le prix fort.

10 000 policiers seront mobilisés

"D'habitude, on prend un hôtel à côté de chez mon frère. Mais là, une chambre pour nous tous, c'est 230 euros au lieu de 80 euros en temps normal, c'est trop cher", déplore une femme. Londres affiche déjà complet pour cette semaine qui s'annonce remplie d'émotion collective. Des milliers de personnes sont attendues pendant quatre jours, jusqu'au matin des obsèques. La monarchie britannique est habituée à l'organisation d'événements hors norme. Mais, à l'image du règne d'Elizabeth II, celui-ci devrait battre tous les records. Le 19 septembre, pour les obsèques, 10 000 policiers seront mobilisés. L’événement est la plus grosse opération sécuritaire jamais organisée dans le pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.