VIDÉO. Loch Ness : ce scientifique s'est lancé dans une enquête monstre

Une expédition scientifique inédite cherche à prouver ou non l'existence du monstre du Loch Ness.

FRANCE 2

Dans les eaux froides et mystérieuses du Loch Ness, cela fait des siècles que la légende perdure. Dans les profondeurs du lac écossais vivrait un monstre déjà aperçu par des centaines de personnes. Mais à ce jour, aucune preuve scientifique n'a confirmé son existence. Alors venu de sa lointaine Nouvelle-Zélande, ce scientifique s'est lancé dans une nouvelle quête : faire parler l'ADN du monstre.

Nouvelle technologie

Pour cela, il a recueilli 230 échantillons d'eau, à trois profondeurs différentes car en se déplaçant, chaque organisme vivant laisse derrière lui des traces ADN (de la peau, des écailles ou des déjections). Et si Neil Gemmel arrive à isoler une trace ADN jamais rencontrée avant, il aura peut-être prouvé l'existence dans ces eaux d'un animal inconnu. "Avec un demi-litre d'eau, nous pouvons obtenir un très bon catalogue de la vie dans le lac. Nous avons pensé que le Loch Ness est un excellent endroit pour mettre en valeur cette technologie", explique le scientifique de l'université d'Otago.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cette photo prise en 1934 en Ecosse est une des images les plus célèbres montrant ce qui serait le monstre du Loch Ness.
Cette photo prise en 1934 en Ecosse est une des images les plus célèbres montrant ce qui serait le monstre du Loch Ness. ( SIPA)