Royaume-Uni : "Boris Johnson veut rassembler"

La victoire attendue de Boris Johnson serait de l'ampleur de celle de Margaret Thatcher à la fin des années 1980. Un raz de marée conservateur. Jeremy Stubbs, président des Conservateurs britanniques, réagit sur le plateau de franceinfo.

"Si cette victoire se confirme, cela sonne comme une sorte de couronnement pour Boris Johnson, parce que tout le monde avait mis en doute ses capacités à renégocier l’accord de retrait et ses capacités à mener le parti à la victoire dans des élections générales. Il faudrait que toutes ces personnes-là mangent leurs paroles si la victoire se confirme", clame Jeremy Stubbs, président des Conservateurs britanniques en France.

Pas le clone de Trump

Les Travaillistes sont-ils encore plus en colère contre leur leader que par le résultat ? "On a sous-estimé Boris Johnson, mais on fait une analyse à côté de ses intentions. On dit que c'est un Brexiteur dur, ce n'est pas le cas. On dit que c'est un jumeau de Trump, ce n'est pas le clone de Trump, il a une autre approche. Au fond c'est quelqu'un qui veut rassembler, il veut être aimé de tout le monde", prétend Jeremy Stubbs.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, à Londres, jeudi 24 octobre 2019. 
Le Premier ministre britannique Boris Johnson, à Londres, jeudi 24 octobre 2019.  (ADRIAN DENNIS / AFP)