Cet article date de plus de deux ans.

Journaliste tuée en Irlande du Nord : la police annonce l'arrestation de quatre hommes

Ils sont "âgés de 15, 18, 38 et 51 ans" et "ont été arrêtés dans la ville de Londonderry jeudi matin". Le groupe paramilitaire Nouvelle IRA avait reconnu sa responsabilité dans la mort de la journaliste.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers sont sur les lieux de l'assassinat de la journaliste Lyra Mckee, le 20 avril 2019 à Londonderry, en Irlande du Nord (Royaume-Uni). (PAUL FAITH / AFP)

La journaliste Lyra Mckee a été tuée le 18 avril à Londonderry (aussi appelée Derry), lors d'une émeute. Le groupe républicain la Nouvelle IRA a admis sa responsabilité dans cette mort. Quatre hommes ont été arrêtés jeudi 9 mai dans le cadre de cette enquête, a indiqué la police d'Irlande du Nord. Ils sont "âgés de 15, 18, 38 et 51 ans" et "ont été arrêtés dans la ville [de Londonderry jeudi] matin, en lien avec les violences orchestrées dans les rues de Creggan le soir du meurtre de Lyra Mckee", a déclaré le commissaire Jason Murphy, cité dans un communiqué.

Les arrestations ont eu lieu après des perquisitions dans quatre maisons. Les hommes sont actuellement en garde à vue et interrogés par des policiers à Belfast.

Une attentat avait été perpétré en janvier

Selon la police d'Irlande du Nord, Lyra McKee, 29 ans, a été mortellement blessée par un homme ayant ouvert le feu contre des policiers qui intervenaient dans le quartier catholique de Creggan, à Londonderry, une ville située près de la frontière entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande. Deux jeunes hommes et une femme avaient déjà été interpellés dans le cadre de l'enquête sur ce meurtre avant d'être relâchés sans poursuite.

La Nouvelle IRA est un groupe paramilitaire républicain qui souhaite le rattachement de l'Irlande du Nord (qui fait partie du Royaume-Uni) à la République d'Irlande. Il s'agit d'une branche dissidente de l'IRA, qui avait déjà fait exploser une voiture devant un tribunal de Londonderry en janvier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Royaume-Uni

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.