Incendie à Londres : l'incroyable élan de solidarité des habitants du quartier

Au lendemain de l'incendie qui a ravagé une tour à Londres (Royaume-Uni), les habitants du quartier apportent tous leur contribution.

France 2

Dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 juin, une tour de logements sociaux a pris feu à Londres (Royaume-Uni). Une tragédie qui a coûté la vie à d'une vingtaine de personnes au moins et blessé des dizaines d'autres. Alors, depuis deux jours, la solidarité s'organise. À l'intérieur d'un centre où s'est rendue France 2, une armée spontanée de volontaires. Comme beaucoup d'habitants du quartier, un bénévole se sent particulièrement concerné. "J'avais de la famille dans la tour. Je pense qu'ils n'ont pas réussi à s'en sortir", explique-t-il.

Plus besoin de dons en nature

Les responsables de ce centre improvisé vont devoir gérer aussi bien l'aide matérielle que l'accompagnement des familles. En 24 heures, l'élan de solidarité a été tel que depuis ce jeudi matin, les centres n'ont plus besoin de dons en nature. La reconstruction psychologique, elle, prendra beaucoup plus de temps.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Tour Grenfell à Londres (Royaume-Uni) a été ravagée par les flammes, le 14 juin 2017.
La Tour Grenfell à Londres (Royaume-Uni) a été ravagée par les flammes, le 14 juin 2017. (TOLGA AKMEN / AFP)