Cet article date de plus d'un an.

Ils prennent leurs distances avec la famille royale : ces tweets sur le prince Harry et Meghan Markle qui nous ont fait sourire

Le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, ont décidé de renoncer à leur rôle de premier plan au sein de la famille royale britannique, mercredi. Une décision choc qui a offusqué le Palais de Buckingham et provoqué moult réactions sur les réseaux sociaux.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Le prince Harry et Meghan Markle le 27 novembre 2017 à Londres. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)

"Ils ne l'ont même pas dit à la reine", s'offusque The Daily Mirror, jeudi 9 janvier. Le tabloïd réagit à la décision du prince Harry et de son épouse, Meghan Markle, de renoncer à leur rôle de premier plan au sein de la famille royale britannique, pour s'installer une partie de l'année en Amérique du Nord. Cette annonce-choc a offusqué Buckingham. La BBC estime que le palais est "blessé" par ce développement inattendu. Elizabeth II, 93 ans, reconnaît ainsi avoir été prise de court par la diffusion du message explosif du couple, qui venait de rentrer d'un séjour de plusieurs semaines au Canada.

"Harry et Meghan semblent avoir l'habitude de faire les choses sans que personne ne sache ce qui va se passer", ce qui est "la mauvaise façon" de faire, a commenté l'ancien secrétaire de presse de la reine, Dickie Arbiter, sur la télévision Sky News. De son côté, le Sun évoque un "Megxit", jeu de mots sur le Brexit, révélateur de critiques parfois sexistes, voire racistes, à l'égard de la duchesse de Sussex. Quant au Times, il titre sur la "division" au sein de la famille royale. Mais la presse n'est pas la seule à réagir à cette annonce. Les utilisateurs de Twitter s'en sont donné à cœur joie, souvent avec humour, ce qui ne nous a pas échappé. Voici quelques-uns de ces tweets.

Quand une émission américaine "recrute"

Meghan et Harry sont désormais disponibles ? L'émission satirique américaine "The Daily Show", présentée par Trevor Noah, a mis en ligne une petite annonce d'emploi pour "deux nouveaux employés", avec des critères d'embauche calibrés pour le couple.

En France un professeur agrégé d'histoire a pris le contrepied : il a formulé un tweet façon petite annonce d'emploi, comme s'il postulait pour remplacer les époux.

Quand fiction et réalité se croisent

Certains utilisateurs de Twitter considèrent que ce rebondissement aurait pu constituer un épisode de la série télévisée The Crown, diffusée sur Netflix depuis 2016, et qui retrace la vie de la reine Elizabeth de son plus jeune âge à son règne. Rappelons que Meghan Markle est une ancienne actrice. Elle a habité sept ans à Toronto (Canada), où elle participait au tournage de la série Suits.

Quand on imagine la réaction d'Harry et Meghan en privé

Dans un premier temps, les tabloïds avaient salué l'arrivée de l'ex-actrice comme un souffle d'air frais pour la famille royale. Ils n'avaient pas tardé à se retourner contre elle avec des articles au vitriol, critiquant son comportement jugé capricieux. Cette décision est donc un soulagement pour eux, estiment certains internautes, qui imaginent leur jubilation aujourd'hui, avec leur fils Archie, né le 6 mai 2019.

Quand derrière l'annonce officielle, le message du couple est décrypté

"Nous avons l'intention de renoncer (au rôle de) membres 'senior' de la famille royale et de travailler pour devenir financièrement indépendants, tout en continuant à soutenir la reine", ont annoncé dans un communiqué le petit-fils d'Elizabeth II et son épouse. "Nous prévoyons désormais de partager notre temps entre le Royaume-Uni et l'Amérique du Nord", ont-ils ajouté, disant vouloir fonder une organisation caritative et assurant avoir pris cette décision "après de nombreux mois de réflexion".

Un message poli que les utilisateurs de Twitter n'ont pas manqué de "traduire", notamment comme un poli "Allez vous faire f....." ou illlustré avec un gif d'au revoir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.