Cet article date de plus de quatre ans.

Attentat de Manchester : la réponse des autorités britanniques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentat de Manchester : la réponse des autorités britanniques
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Immédiatement après l’attentat de Manchester (Royaume-Uni) lundi 22 mai, les autorités britanniques ont convoqué une réunion interministérielle de crise. La Première ministre Theresa May a également pris la parole pour rassurer la population.

Faire face, c’est ce qui résume le mieux la réponse des autorités britanniques après l’attentat de Manchester (Royaume-Uni) lundi 22 mai. Une détermination exprimée par Theresa May à l’issue d’une réunion avec son cabinet de sécurité : "Aujourd’hui, il faut se souvenir de ceux qui sont morts, et il faut féliciter tous ceux qui ont apporté leur aide aux victimes. Le terrorisme ne gagnera jamais. Notre pays et notre mode de vie survivront toujours".

"En deuil, mais forts"

Le chef de l’opposition travailliste, Jeremy Corbyn, s’est dit "horrifié par cet évènement épouvantable". Le maire de Manchester, Andy Burnham, a appelé à relever la tête et à ne pas céder à la terreur. "Nous sommes en deuil, mais nous sommes forts", a-t-il déclaré. Le maire de Londres (Royaume-Uni), Sadiq Khan, a fait part de sa solidarité envers les familles des victimes. Depuis ce mardi 23 mai au matin, les drapeaux sont en berne au 10 Downing Street, domicile du chef du gouvernement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentat à Manchester

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.