Empoisonnement au Novichok : une Britannique de 44 ans est décédée

La Britannnique contaminée au Novichok, poison neurotoxique d'origine russe, est décédée dimanche 8 juillet. Une enquête pour meurtre a été ouverte.

Voir la vidéo

La ville d'Amsbury est en quarantaine. C'est dans cette petite commune du sud-ouest de l'Angleterre que vivait Dawn Sturgess, 44 ans, décédée dimanche 8 juillet dans la soirée, après avoir été admise à l'hôpital de Salisbury. Hospitalisé lui aussi, son compagnon, un homme de 45 ans, se trouve toujours dans un état critique. La semaine dernière, le couple se trouve avec un ami lorsqu'il est soudain pris de malaises.

De nouvelles tensions entre Londres et Moscou ?

Selon les enquêteurs, les deux Britanniques, d'anciens sans-abris, auraient manipulé un objet contaminé au Novichok, un poison neurotoxique d'origine russe, provoquant la mort par asphyxie. Cette affaire relance les tensions entre Londres et Moscou, quatre mois après l'empoisonnement au Novichok de l'ancien agent double russe Sergueï Skripal, et de sa fille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une policière à Amesbruy (Royaume-Uni), le 8 juillet 2018.
Une policière à Amesbruy (Royaume-Uni), le 8 juillet 2018. (HENRY NICHOLLS / REUTERS)