Cet article date de plus de sept ans.

Ecosse: sept articles pour comprendre le référendum

Le Royaume-Uni a retenu son souffle le 18 septembre. Ce jour-là, le peuple écossais s'est prononcé pour le non à l’indépendance de son territoire. Géopolis vous propose une compilation d'articles que nous avons publiés sur le sujet pour comprendre les enjeux et le contexte du résultat.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (FTV)

Le jour d'après... si le oui avait gagné

L'Union Jack bientôt privé de la croix de saint André? (AFP)


L’Ecosse a voté oui à 51%. Nous sommes le 19 septembre. Que se passe-t-il? Le gouvernement écossais qui a préparé le référendum a tout prévu. Voici notre fiction sur le «jour d'après» la victoire du «Yes» basée sur les textes officiels écossais. 
Cliquez ici pour lire l'article.


Dix symboles qu'aurait pu perdre le Royaume-uni
 

Image britannique de la Première guerre mondiale montrant des soldats du Queen's Own Cameron Highlanders. (AFP/AMORET TANNER COLLECTION / THE ART ARCHIVE / THE PICTURE DESK)


Alors que le «Yes» à l'indépendance de l'Ecosse progresse dans les sondages, voici dix symboles du Royaume-Uni que Londres pourrait voir disparaître. Sans évoquer les dossiers lourds (pétrole, monnaie, dette...).
Cliquez ici pour lire l'article


C'est quoi le Royaume-Uni ?
 

David Cameron et Alex Salmond signent l'accord de référendum. (AFP)


Certains craignent l'explosion du Royaume-Uni. En fait, chaque pays bénéficie déjà d'une relative autonomie vis-à-vis de Londres. Une autonomie pour calmer les volontés d'indépendance. La régionalisation différenciée est en marche depuis 1998.
Cliquez ici pour lire l'article


L'Ecosse populaire dit oui à l'indépendance

 

David Bowie, utilisé par les Unionistes pour la campagne référendaire. (AFP)


Dans les quartiers populaires de l'Ecosse, le «oui» l'emporte, et avec lui les espoirs d'une société plus égalitaire.
Cliquez ici pour lire l'article


Les cadeaux fiscaux pour amadouer Glasgow
 

 (KLAUS OHLENSCHLÄGER / PICTURE ALLIANCE / PICTURE-ALLIANCE/AFP)


George Osborne, ministre britannique des Finances, a fait un beau cadeau à l’Ecosse. Il a annoncé le 19 mars le gel des taxes sur le whisky, source de revenus importante pour l’Etat. Une mesure un rien électoraliste à six mois du référendum sur l’indépendance.
Cliquez ici pour lire l'article


Euro ou livre sterling ?
 

Château au loch Loyne (Robert Harding/ Julian Elliot)


Si le oui l’emporte, l’Ecosse, nouvel Etat souverain, a plusieurs options quant à sa monnaie. Y compris celle de conserver la livre sterling, avec ou sans l’accord de Londres.
Cliquez ici pour lire l'article


L'Europe face aux nationalismes
 

Campagne pour le «oui» au référendum pour l'indépendance de l'Ecosse. (ITIZENSIDE/THIBAUT GODET / CITIZENSIDE.COM)


Dans l'Union européenne, l'automne est à l'heure des séparatismes avec le vote de l'Ecosse sur son indépendance le 18 septembre et la possibilité d'un référendum en Catalogne le 9 novembre. Economiques, historiques, politiques, quelles sont les raisons de ce phénomène?
Cliquez ici pour lire l'article

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Royaume-Uni

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.