Boris Johnson écarte Jeremy Hunt de la diplomatie britannique et choisit un autre eurosceptique

Boris Johnson lui a préféré Dominic Raab, un eurosceptique issu de la nouvelle garde des conservateurs britanniques.

Boris Johnson, sur le pas de la porte du 10 Downing street à Londres (Royaume-uni), le 24 juillet 2019.
Boris Johnson, sur le pas de la porte du 10 Downing street à Londres (Royaume-uni), le 24 juillet 2019. (DINENDRA HARIA / ANADOLU AGENCY / AFP)

Première décision forte du nouveau locataire du 10 Downing Street. Le nouveau Premier ministre britannique Boris Johnson a écarté Jeremy Hunt, son rival pour Downing Street, du ministère des Affaires étrangères, a annoncé l'intéressé sur Twitter, mercredi 24 juillet. 

"J'aurais été honoré de poursuivre mon travail au ministère des Affaires étrangères mais comprends le besoin du nouveau Premier ministre de choisir son équipe", a déclaré ce rival malheureux de Boris Johnson pour remplacer Theresa May, expliquant que Boris Johnson lui avait "gentiment offert un autre rôle" mais qu'il avait décliné.

Dominic Raab, le 24 juillet 2019.
Dominic Raab, le 24 juillet 2019. (ADRIAN DENNIS / AFP)

Boris Johnson a choisi Dominic Raab, un eurosceptique issu de la nouvelle garde des conservateurs britanniques, pour prendre la tête de la diplomatie britannique. M. Raab, 45 ans, avait démissionné l'an dernier du gouvernement de Theresa May pour marquer son opposition à sa stratégie sur le Brexit, qu'il jugeait trop conciliante avec l'Union européenne. Il remplace Jeremy Hunt, rival malheureux de Boris Johnson pour remplacer Theresa May, contraint au départ.