Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Syrie : le clown d'Alep, qui réconfortait les enfants traumatisés, est mort

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Syrie : le clown d'Alep est mort
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Anas Al-Basha a été tué lors d'un bombardement, mardi.

Anas Al-Basha avait 24 ans. Il vivait en Syrie, dans la partie est d'Alep, la zone de la ville sous contrôle des rebelles. Le jeune homme est mort, mardi 29 novembre, lors d'un bombardement. Anas Al-Basha était l'unique clown de la ville. Il réconfortait les enfants traumatisés.

Le jeune homme dirigeait un centre appelé Space for hope (Un espace pour l'espoir) et "jouait des sketches pour les enfants afin qu'ils brisent les murs autour d'eux". Selon l'agence Associated Press, cette association soutenait 12 écoles et 4 centres psycho-sociaux dans l'est de la ville. Elle prenait en charge 365 enfants qui avaient perdu un parent, parfois les deux.

Anas Al-Basha s'était marié il y a deux mois. Sa femme demeure prise au piège dans Alep-Est et des milliers d'enfants vivent encore là-bas alors que les troupes fidèles à Bachar Al-Assad reprennent du terrain sur les rebelles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.