Syrie : l'armée de Bachar Al-Assad s'empare d'un nouveau quartier rebelle à Alep

Les soldats du régime de Damas ont lancé à la mi-novembre une nouvelle offensive de grande envergure, avec l'aide de combattants étrangers et le soutien tactique de la Russie.

Des troupes pro-gouvernementales à Alep, en Syrie, le 2 décembre 2016.
Des troupes pro-gouvernementales à Alep, en Syrie, le 2 décembre 2016. (GEORGE OURFALIAN / AFP)

En Syrie, la bataille d'Alep se poursuit. L'armée syrienne et ses alliés se sont emparés dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 décembre d'un nouveau quartier rebelle, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Après la prise du quartier de Tariq al-Bab, le régime contrôle dorénavant environ 60% de la partie est d'Alep, qui lui échappait depuis 2012.

Le régime de Bachar Al-Assad, qui cherche coûte que coûte à reprendre la totalité d'Alep, a lancé le 15 novembre une nouvelle offensive de grande envergure, avec l'aide de combattants étrangers et le soutien tactique de la Russie, pour chasser les rebelles des quartiers est de la ville, assiégés depuis quatre mois.

Principal enjeu du conflit syrien, qui a fait plus de 300 000 morts en plus de cinq ans, Alep, la deuxième ville du pays, est divisée depuis 2012 et la prise par les rebelles de sa partie orientale, les quartiers ouest restant aux mains de Damas.