VIDEO. Sans eau et sous les bombardements : le quotidien des habitants d'Alep

En quelques jours, les frappes sur la ville d'Alep ont fait plusieurs centaines morts.

FRANCEINFO

Les combats dans la partie orientale d'Alep assiégée par les forces syriennes ont fait 338 morts, dont 106 enfants, et 846 blessés, depuis le 23 septembre, a annoncé un représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Nous demandons quatre choses : cessez de tuer, cessez d'attaquer les services de santé, laissez sortir les malades et les blessés et laissez entrer l'aide humanitaire. La situation est vraiment inextricable", a déploré Rick Brennan, directeur de la gestion des risques liés aux situations d'urgence et de l'action humanitaire à l'OMS.

Sans eau ni électricité

Au milieu des bombardements, le quotidien des habitants d'Alep est devenu très difficile. De nombreux foyers sont privés d'eau et d'électricité. "Les infrastructures de base ont été endommagées", souligne l'Unicef. Les attaques ont également causé la fermeture de la plupart des commerces. La nourriture se fait donc rare.

Des Syriens se regroupent autour d\'un bâtiment touché par les bombardements, à Alep le 27 septembre 2016.
Des Syriens se regroupent autour d'un bâtiment touché par les bombardements, à Alep le 27 septembre 2016. (KARAM AL-MASRI / AFP)