VIDEO. MSF projette un son et lumière glaçant pour dénoncer les attaques d'hôpitaux

L'ONG a diffusé les images d'une attaque fictive sur un hôpital de Madrid, mardi soir.

MARIE-VIOLETTE BERNARD / FRANCEINFO

Des cris, des tirs, une sirène qui hurle... Plusieurs dizaines de personnes ont assisté à un son et lumière glaçant, mardi 13 décembre, à Madrid (Espagne). Médecins sans frontières (MSF) a projeté des images d'une attaque fictive sur l'hôpital de La Paz, pour dénoncer la multiplication des frappes contre des établissements médicaux en Syrie, en Afghanistan et au Yémen.

77 attaques en un an

Le slogan "nous ne sommes pas une cible" a été affiché sur le bâtiment, avant que le directeur de MSF en Espagne ne prenne la parole. "Durant les deux dernières années, ces attaques sont (...) devenues acceptables en temps de guerre", a déploré Joan Tubau.

MSF s'était déjà insurgé contre les frappes visant ses hôpitaux, début octobre. "Au cours de l'année écoulée, nous avons enregistré 77 attaques contre des établissements médicaux soutenus ou opérés par MSF en Syrie et au Yémen : c'est sans précédent, avait alors affirmé la présidente de MSF, Meinie Nicolai. Les hôpitaux font désormais partie du champ de bataille."

Une chambre d\'hôpital détruite par un bombardement à Alep (Syrie), le 1er octobre 2016.
Une chambre d'hôpital détruite par un bombardement à Alep (Syrie), le 1er octobre 2016. (ABDALRHMAN ISMAIL / REUTERS)