Cet article date de plus de huit ans.

Un Américain commet un attentat suicide en Syrie

L'homme a aidé à conduire un attentat terroriste à l'aide d'un camion bourré d'explosifs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
De la fumée s'élève dans le ciel d'Idleb, en Syrie, le 9 octobre 2013. ( AP / SIPA )

Washington confirme l'information parue dans la presse américaine. Un Américain a bien commis un attentat suicide en Syrie, a admis la porte-parole du département d'Etat Jennifer Psaki, vendredi 30 mai. Elle s'est cependant refusée à donner des détails sur cet homme, précisant simplement qu'il était "impliqué dans un attentat suicide à la bombe à l'intérieur de la Syrie".

Le New York Times est plus prolixe. Il s'agirait d'un Américain ayant grandi en Floride. L'homme qui répondait au nom de guerre d'Abu Huraira Al-Amriki, était âgé d'une vingtaine d'années, et avait des origines moyen-orientales. Les autorités américaines étaient au courant de sa présence en Syrie depuis l'an dernier.

Un camion bourré d'explosifs

Selon une vidéo publiée par des défenseurs du Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, l'homme a aidé à conduire un attentat terroriste à l'aide d'un camion bourré d'explosifs dimanche dans la province d'Idleb, dans le nord du pays. La vidéo, diffusée par SITE Intelligence Group, montre une énorme explosion ainsi que la photo d'un jeune homme barbu identifié comme l'auteur de l'attentat et tenant dans ses bras un chat. Ce serait aussi lui sur la photo de ce tweet :

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.