Syrie : un père transforme la guerre en jeu pour rassurer sa fille

Comment vivre sous les bombes avec ses enfants ? Deux mois après la reprise de son offensive dans la région d'Idlib, en Syrie, le régime de Bachar al-Assad bombarde sans cesse ce dernier bastion des jihadistes et des rebelles. Un père a trouvé un stratagème touchant pour sa fille : la faire rire.

FRANCE 3

Salwa vit dans la région d'Idlib, en Syrie. Elle n'a que 3 ans et n'a connu que la guerre. Pour conjurer sa peur, lorsqu'une bombe explose près de la maison, son père Abdallah a trouvé une idée : faire comme si c'était un jeu. "C'est un avion ou une bombe ? Quand elle arrive, on rigole", l'entend-on dire dans une vidéo. L'homme est un journaliste proche de l'opposition syrienne armée. Avec toute sa famille, il a dû fuir sa ville reconquise par les forces du régime de Bachar al-Assad.

Le rire pour contrer la peur

Il s'est réfugié à Sarmada, une localité de la province d'Idlib, toujours aux mains des forces d'opposition. La guerre fait encore partie du quotidien d'Abdallah et de sa fille. "Je transforme l'affaire en jeu parce que si elle était seule et voyait ses parents avoir peur, elle aurait certainement peur elle-même", explique le père. Alors, il fait croire à sa fille que les détonations qu'elle entend sont provoquées par des enfants qui jouent dans la rue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Comment vivre sous les bombes avec ses enfants ? Deux mois après la reprise de son offensive dans la région d\'Idlib, en Syrie, le régime de Bachar al-Assad bombarde sans cesse ce dernier bastion des jihadistes et des rebelles. Un père a trouvé un stratagème touchant pour sa fille : la faire rire.
Comment vivre sous les bombes avec ses enfants ? Deux mois après la reprise de son offensive dans la région d'Idlib, en Syrie, le régime de Bachar al-Assad bombarde sans cesse ce dernier bastion des jihadistes et des rebelles. Un père a trouvé un stratagème touchant pour sa fille : la faire rire. (FRANCE 3)