VIDEO. Syrie : le groupe Etat islamique "est en retrait militairement, mais l’idéologie est intacte"

Le président américain Donald Trump estime avoir vaincu l’organisation État islamique en Syrie. Mais que reste-t-il vraiment de la nébuleuse terroriste ?

FRANCE 2

Les combattants kurdes et arabes soutenus par la coalition internationale sont parvenus à reprendre Hajin, dans l'est de la Syrie, aux mains du groupe Etat islamique. Mais quelque 4 000 jihadistes se trouveraient encore dans la zone. Il y a quatre ans, au plus fort de sa puissance, l’organisation terroriste contrôlait la moitié de la Syrie et un tiers de l’Irak. Désormais, ces combattants sont acculés dans une zone de 20 kilomètres carrés le long de l’Euphrate.

"L'idéologie est intacte"

Leur défaite militaire n’est qu’une question de semaines ou de mois. Mais le réseau du groupe terroriste reste puissant. "L’État islamique est en retrait en Irak et en Syrie militairement, mais l’idéologie est intacte, explique le journaliste Wassim Nasr, journaliste spécialiste de la mouvance jihadiste. Ils ont réussi à créer cette sorte de marque mondiale, une expansion même dans des pays où ils n’étaient pas du tout présents comme en Afrique noire."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des troupes américaines circulent près du village de Yalanli, dans le nord de la Syrie, le 5 mars 2017. 
Des troupes américaines circulent près du village de Yalanli, dans le nord de la Syrie, le 5 mars 2017.  (DELIL SOULEIMAN / AFP)