Syrie : la Russie a-t-elle réagi face aux accusations de la France ?

Jean-Marc Ayrault a accusé la Russie ou la Syrie d'être responsable du bombardement d'une école en Syrie. Dominique Derda, journaliste pour France 2 est à Moscou en Russie et fait le point sur les réactions des autorités russes face à ces accusations.

FRANCE 2

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, a accusé la Russie ou la Syrie d'être responsable du bombardement d'une école en Syrie. La Russie "balaye ces accusations d'un revers de la main,.selon le journaliste Dominique Derda. Le porte-parole du ministère russe de la Défense vient d'affirmer qu'aucun avion ni russe, ni syrien n'a tiré sur cette école et que les images du bâtiment détruit ne prouvaient en aucune façon qu'il s'agissait d'un bombardement aérien". Le porte-parole affirme même qu'il s'agit d'images de propagande.

Poutine balaye les accusations

Ce jeudi 27 octobre, Vladimir Poutine participait lui, à un forum à Sotchi en compagnie d'experts de la Russie. Il a "affirmé que la coalition internationale à Mossoul en Irak faisait elle aussi des victimes innocentes parmi la population civile". "Le chef du gouvernement russe a également rappelé qu'en Afghanistan, il y a quelques années, les Américains avaient par erreur bombardé un mariage faisant des dizaines de morts", ajoute le journaliste. C'est une façon pour Vladimir Poutine "de souligner qu'à la guerre, les bavures sont toujours possibles", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président russe, Vladimir Poutine, lors d\'une rencontre avec le ministre de l\'Economie allemand à sa résidence Novo-Ogaryovo, près de Moscou, le 21 septembre 2016.
Le président russe, Vladimir Poutine, lors d'une rencontre avec le ministre de l'Economie allemand à sa résidence Novo-Ogaryovo, près de Moscou, le 21 septembre 2016. (IVAN SEKRETAREV / POOL)