Syrie : dernières évacuations de rebelles à la Ghouta

Le régime syrien a presque totalement repris le contrôle de l'enclave de la Ghouta. Il évacue depuis ce lundi 2 avril par bus les combattants rebelles et leurs familles. Plus de 45 000 personnes ont déjà fui la Ghouta en dix jours pour rejoindre des bastions rebelles au nord du pays.

Voir la vidéo
FRANCE 2

En Syrie, l'enclave de la Ghouta est presque entièrement repassée sous le contrôle du régime de Bachar el-Assad. Après cinq semaines d'offensive russe et syrienne, des quartiers entiers sont dévastés et déserts. À portée de canon de Damas, la Ghouta fut pendant sept ans un des fiefs rebelles les plus redoutés du régime syrien. Il est en passe d'en reprendre le contrôle total. Les rebelles ne tiennent plus que 5% de la zone.

D'autres zones rebelles

Depuis ce lundi 2 avril, des bus chargés de combattants et de leurs familles quittent l'enclave. Montrée par la télévision d'État, il s'agirait de l'évacuation d'un millier de rebelles. Un accord secret a été signé avec les Russes. Divisés entre eux, les groupes combattants se replieraient vers deux villes encore sous contrôle rebelle : Idlib et Jarablus sur la frontière turque. Quant aux civils, des centaines quittent l'enclave. Ils choisissent soit de rejoindre des zones contrôlées par le régime soit de regagner d'autres poches encore aux mains des rebelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des civils évacuent la Ghouta orientale, près de Damas (Syrie) le 27 mars 2018. 
Des civils évacuent la Ghouta orientale, près de Damas (Syrie) le 27 mars 2018.  (MAXPPP)