Cet article date de plus de cinq ans.

Syrie : 33 jihadistes tués par les frappes françaises et russes à Raqqa

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Syrie : 33 jihadistes tués par les frappes françaises et russes à Raqqa
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Avec trois raids massifs en 48h, la France et la Russie intensifient leurs frappes en Syrie. Le point avec France 3.

La France poursuit et intensifie ses frappes contre le groupe Etat islamique en Syrie, dans son fief de Raqqa. Des frappes qui s'ajoutent à celles des Russes. Une stratégie efficace puisque 33 jihadistes auraient été tués ces trois derniers jours.
Leur objectif est de toucher des sites opérationnels des combattants de Daesh. Partis des Émirats Arabes Unis et de Jordanie, Mirage et Rafale bombardent Raqqa. Pour les experts, cette démonstration de force restera toujours plus symbolique qu'efficace. La ville de Daïr az Zour est également touchée.

En fuite

Aucune image au sol pour l'instant de toutes ces frappes, mais selon l'observatoire des droits de l'homme en Syrie, Français et alliés auraient fait au moins 33 morts en 72h parmi les jihadistes. Un nombre limité qui s'expliquerait par leur fuite vers Mossoul en Irak.
Pas d'armées occidentales au sol afin d'éviter des pertes massives et une guerre de religion. En attendant, les Russes intensifient eux aussi leurs attaques. Les forces russes ont reçu l'ordre de tirer sur le moindre camion-citerne dans les zones contrôlées par Daesh.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.