Cet article date de plus de sept ans.

Liban: une voiture explose près d'une position du Hezbollah

Une source sécuritaire affirme qu'il y a des victimes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des combattants du Hezbollah, au sud-est de Beyrouth (Liban), le 11 mai 2008. (RAMZI HAIDAR / AFP)

Regain de tension au Liban. A l'aube, mardi 17 décembre, une voiture piégée a explosé près d'une position du Hezbollah, à Sbouba, un village situé dans l'est du pays. Selon une source sécuritaire, il y a plusieurs victimes.

"L'explosion s'est produite vers 4 heures près d'une position du Hezbollah à Sbouba (...) faisant des morts et des blessés", a rapporté cette source. Elle a précisé que l'explosion avait été provoquée par une voiture piégée.

Des représailles à l'action du Hezbollah en Syrie ?

Des membres du mouvement chiite libanais et des forces de sécurité se sont rapidement déployés dans la zone, a-t-elle ajouté. Des habitants du secteur rapportent avoir entendu le son de sirènes d'ambulances se rendant sur les lieux de l'explosion.

Au cours des derniers mois, plusieurs explosions ont visé des secteurs contrôlés par le Hezbollah. Ces attentats seraient liés à l'implication du mouvement chiite libanais, soutenu par Téhéran, dans le conflit syrien. Le Hezbollah a envoyé des milliers de miliciens se battre aux côtés des troupes régulières du président syrien Bachar Al-Assad.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.