Cet article date de plus de trois ans.

La France et la Russie vont livrer ensemble de l'aide humanitaire à la Syrie

Du matériel médical sera acheminé vers la Syrie depuis la France, annonce l'Elysée dans un communiqué. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vue de Douma en Ghouta orientale, le 20 avril 2018. (LOUAI BESHARA / AFP)

La France et la Russie vont livrer ensemble de l'aide humanitaire en Syrie, à destination de la Ghouta orientale, ex-enclave rebelle reconquise en avril par le régime de Bachar al-Assad, a annoncé la présidence française dans un communiqué conjoint avec la Russie, vendredi 20 juillet.

"La France et la Russie mettront en œuvre dans les prochains jours un projet humanitaire conjoint en Syrie pour répondre aux besoins des populations civiles qui demeurent très importants dans la Ghouta orientale [Douma], précise le communiqué, en particulier pour la prise en charge des urgences médicales dans les hôpitaux gérés par le Croissant rouge arabe syrien".

Un avion cargo russe à Châteauroux

Il est question d'un matériel médical de première nécessité (médicaments d’urgence et de réanimation destinés à 500 blessés lourds, médicaments de base pour le traitement de 15 000 blessés légers), qui "contribuera à répondre aux besoins humanitaires aigus des populations de la Ghouta orientale".

Concrètement, la Russie va acheminer cette aide vers la Syrie par voie aérienne depuis la France. Un avion cargo russe est d'ailleurs arrivé en fin d'après-midi à Châteauroux (centre de la France). Le convoiement sera ensuite assuré "en conformité avec les règles des Nations Unies, avec l’appui de la Russie et dans le respect du droit international humanitaire".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.