Cet article date de plus de six ans.

Coalition contre Daech : François Hollande veut convaincre les Russes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Coalition contre Daesh : François Hollande veut convaincre les Russes
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ce jeudi 26 novembre, François Hollande a poursuivi son marathon diplomatique en Russie avec Vladimir Poutine. France 2 fait le point sur cet entretien.

Faire une coalition la plus large possible contre l'État islamique, c'est l'objectif du président Hollande. Ce jeudi, il a poursuivi son marathon diplomatique en Russie pour s'entretenir avec Vladimir Poutine. La poignée de main entre les deux hommes est plus longue et plus chaleureuse qu'à l'accoutumée. La France et la Russie affichent leur bonne entente. 

Un virage pour la Russie ?

François Hollande est venu avec une requête : que la Russie concentre ses bombardements sur le groupe Etat islamique en Syrie. Jusque là, les Russes interviennent principalement en soutien de Bachar  al-Assad. "Le terrorisme est notre ennemi, nous le connaissons, il a un nom, c'est Daech", explique François Hollande qui n'hésite pas à tutoyer Vladimir Poutine pour le convaincre. Cet entretien signe peut-être un virage de Moscou. La télévision russe a diffusé des images du déploiement de missiles S-400 sur leur base syrienne. D'une portée de plusieurs centaines de kilomètres, il peut frapper les principales villes aux mains du groupe Etat islamique.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.