Quatre ans de prison requis contre le médecin de Michael Jackson

Conrad Murray, jugé et condamné à Los Angeles pour homicide involontaire le 7 novembre dernier, risque une peine maximale de quatre ans d'emprisonnement.

Conrad Murray, l\'ancien médecin de Michael Jackson, à l\'annonce du verdict le déclarant coupable au tribunal de Los Angeles (Etats-Unis), le 7 novembre 2011.
Conrad Murray, l'ancien médecin de Michael Jackson, à l'annonce du verdict le déclarant coupable au tribunal de Los Angeles (Etats-Unis), le 7 novembre 2011. (AL SEIB / AFP)

Une peine de quatre ans de prison a été requise mercredi 24 novembre contre l'ancien médecin personnel de Michael Jackson, le DConrad Murray, reconnu coupable d'homicide involontaire le 7 novembre. Il connaîtra sa sentence le 29 novembre. 

Médecin personnel du chanteur, mort le 25 juin 2009 dans sa villa de Los Angeles (Etats-Unis), Conrad Murray avait prescrit à la star du propofol, un anesthésiant très puissant, pour lutter contre ses insomnies. Le procès a établi que ce produit était la principale raison de la mort du chanteur.

"Au lieu d'employer son savoir et sa formation médicale pour fournir à M. Jackson une assistance médicale appropriée, l'accusé s'est comporté comme un employé et comme un fournisseur de drogue et a totalement altéré la confiance nécessaire dans une juste relation médecin-patient", ont estimé les procureurs.