L'Arabie saoudite lance une opération militaire à grande échelle au Yémen, les rebelles Houthis promettent une réponse "douloureuse"

L'opération militaire "à grande échelle" lancée par l'Arabie Saoudite fait suite à une attaque mortelle attribuée aux rebelles Houthis.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre yéménite, Maeen Abdulmlik Saeed (à gauche), et le ministre saoudien de la Défense, Khalid Ben Salman, le 20 décembre 2021 à Riyad (Arabie saoudite). (- / YEMENI GOVERNMENT / AFP)

La réponse des rebelles Houthis ne s'est pas faite attendre. Samedi 25 décembre, les tensions entre l'Arabie Saoudite et le Yémen ont franchi une nouvelle étape. Peu de temps après l'annonce par l'Arabie saoudite du déclenchement d'une opération militaire "à grande échelle" au Yémen, les rebelles Houthis ont promis "au régime saoudien des opérations douloureuses tant qu'il poursuivra son agression et ses crimes", par la voix du porte-parole des Houthis, Yahya Saree, selon un communiqué publié sur la chaîne Telegram des rebelles.

L'opération militaire lancée par l'Arabie saoudite samedi est une riposte à la première attaque mortelle attribuée aux rebelles Houthis dans le royaume saoudien en plus de trois ans. La défense civile du royaume a annoncé que deux personnes, dont un Saoudien et un Yéménite, ont été tuées lors de cette attaque, dans la région saoudienne de Jazan, frontalière du Yémen. "Un projectile est tombé sur un bâtiment commercial (...). Il a blessé sept civils, dont six Saoudiens et un résident bangladais", précise un communiqué officiel saoudien.

Depuis 2015, le royaume saoudien intervient au Yémen, à la tête d'une coalition pour appuyer les forces gouvernementales, en guerre depuis sept ans contre les rebelles Houthis. Ces derniers, proches de l'Iran, frappent souvent le territoire saoudien depuis le Yémen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Yémen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.