Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Sur le nucléaire iranien, "la France est ferme, pas fermée", défend Fabius

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Europe 1
Article rédigé par
France Télévisions

Sur Europe 1, le ministre des Affaires étrangères a répondu aux critiques sur l'intransigeance de la France dans les négociations sur le programme nucléaire iranien.

"La France travaille pour la paix." Invité lundi 11 novembre sur Europe 1, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a défendu la position de la France lors des négociations sur le programme nucléaire iranien ce week-end à Genève (Suisse). L'attitude intransigeante de la France a été critiquée par l'Iran mais louée par les néoconservateurs américains.

"Nous sommes fermes, nous ne sommes pas fermés", a martelé le ministre, assurant que la France "n'est ni isolée, ni suiviste, la France est indépendante". "Je constate un changement très important de la part des Iraniens, a toutefois reconnu Laurent Fabius, en faisant allusion à la politique d'ouverture du nouveau président Hassan Rohani. Mais nous voulons aller jusqu'au bout. J'ai bon espoir qu'on arrive à un bon accord."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.