Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo A Dubaï, une victime sur le banc des accusés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Une Norvégienne de 24 ans a été condamnée à 16 mois de prison pour une relation sexuelle hors mariage, alors qu'elle venait de porter plainte pour viol. Récit.

Marte Dalelv vit un calvaire. En mars dernier, cette jeune Norvégienne, en voyage d'affaires aux Emirats arabes unis, est victime d'un viol commis par un collègue, dans la chambre d'hôtel où elle séjourne, affirme-t-elle. Décidée à porter plainte, elle descend à la réception de l'établissement pour demander qu'on appelle la police.

Une fois au commissariat, les policiers lui confisquent alors son passeport et son argent : elle est accusée de "comportement indécent", et emprisonnée quatre jours. Marte Dalelv est ensuite présentée à un tribunal, qui l'inculpe pour avoir eu des relations sexuelles hors mariage, pour parjure et consommation d'alcool. Verdict : 16 mois de prison.

En Norvège, où cette affaire de double peine fait grand bruit, le gouvernement a interpellé les autorités des Emirats arabes unis. En vain à ce jour. Marte Dalelv, qui a trouvé refuge à l'église norvégienne de Dubaï, a fait appel de sa condamnation. Elle devrait être rejugée début septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Proche-orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.