Cet article date de plus de douze ans.

Que va devenir la dépouille de Kadhafi ?

Alors que la dépouille de Mouammar Kadhafi attise la curiosité des habitants de Misrata, l'enterrement de l'ancien dictateur a été repoussé. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La foule se presse vendredi 21 octobre devant l'endroit où repose la dépouille de l'ancien dictateur Mouammar Kadhafi, à Misrata.  (REUTERS)

Dans la religion musulmane, le corps d'un défunt doit être enterré dans les 24h qui suivent le décès. La dépouille de l'ex-dictateur libyen Mouammar Kadhafi, tué hier à Syrte en Libye, exposée aux yeux de tous dans la ville de Misrata, fera l'objet d'une exception.

La dépouille, "un trophée" 

Opprimés pendant 42 années de dictature, les Lybiens ont fait la queue vendredi 21 octobre devant l'ancienne boucherie de Misrata dans laquelle le corps du "Guide" est gardée, ainsi que celui de son fils Mouatassim Kadhafi. 

Avec leurs téléphones portables, les habitants réalisent des vidéos, diffusées dans le monde entier via internet, tels des trophées. "Dieu est grand", "c'est la fin d'un tyran", entend-on dans la file d'attente, raconte l'agence Reuters.

Le corps de Mouammar Kadhafi présente la marque d'une balle tirée dans la tête. L'étude de la dépouille pourrait permettre d'élucider les circonstances de la mort de l'ex-dictateur.

L'enterrement repoussé

L'enterrement devait avoir lieu vendredi 21 octobre. Dans la journée, un responsable du Conseil national de transition (CNT) Mohamed Sayeh, a déclaré que l'inhumation serait retardée afin de permettre une enquête par la Cour pénale internationale. Le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme a en effet demandé vendredi la mise sur pied d'une enquête sur les circonstances entourant la mort de l'ancien dictateur. 

Mohamed Sayeh a assuré que l'inhumation du corps de Mouammar Kadhafi se tiendrait dans le respect des rites islamiques. Selon la chaîne de télévision Al jazeera, les dirigeants du CNT serait en train de discuter de l'organisation d'un tel évènement s'interrogeant sur qui représenterait la famille de l'ancien dictateur. Ils espéreraient pouvoir garder secret l'emplacement exact de la tombe de l'ancien guide. 

 

A lire aussi : L'Otan discute de la fin de l'opération en Libye et le flou subsiste autour de la mort de Kadhafi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.