VIDEO. Syrie : les habitants commencent à revenir à Palmyre

La ville, occupée par l'Etat islamique durant dix mois, a été reconquise fin mars par l'armée loyaliste syrienne, aidée de l'aviation russe.

REUTERS

Les spécialistes russes poursuivent le déminage des grandes artères de la ville syrienne de Palmyre, vendredi 8 avril, après la retraite des combattants jihadistes du groupe Etat islamique il y a une dizaine de jours. Quelques dizaines de familles sont revenues en ville afin de regagner leurs habitations.

Redonner vie à une ville détruite "à près de 45%"

Après le nettoyage des mines ou des bombes artisanales, il s'agira pour les autorités syriennes de redonner vie à une cité ravagée par les combats entre jihadistes et armée loyaliste appuyée par l'aviation syrienne. La ville est détruite "à près de 45%". Des ouvriers remettent en marche les lignes électriques. "Je suis très heureux de retrouver ma maison. Mais, tout est détruit", confie un jeune Syrien. Les habitants de Palmyre commenceront à regagner leur maison en plus grand nombre à partir de samedi, selon les autorités syriennes.

Photo de l\'agence officielle syrienne Sana, datant du 7 avril 2016, montrant des Syriens dans la ville de Palmyre.
Photo de l'agence officielle syrienne Sana, datant du 7 avril 2016, montrant des Syriens dans la ville de Palmyre. (STRINGER / SANA)