Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Sur le front syrien, des volontaires français partis combattre l'Etat islamique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 7 min.
jihadistes
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

William et Damien ont quitté la France pour la Syrie. Ils combattent aux côtés des milices kurdes. France 2 les a rencontrés. 

William* et Damien sont français. Tous deux font partie des nombreux volontaires étrangers, de diverses nationalités, partis rejoindre les rangs des milices kurdes en Syrie afin de combattre les jihadistes de l'Etat islamique. France 2 les a rencontrés près de Tal Abyad, une ville syrienne où les jihadistes sont entrés, et diffuse un document exclusif, dimanche 19 juillet.

"Pas de déclic, mais une montée en puissance"

Les deux hommes ont tout quitté pour affronter, en première ligne, l'organisation terroriste. William, 45 ans, travaillait dans la communication. Il affirme n'avoir reçu aucune formation militaire. Pour lui, rejoindre la Syrie était une évidence après les récents événements : "Il n'y a pas eu de déclic, mais une montée en puissance. C'est l'histoire des 1 200 Français qu'étaient partis chez Daesh. C'est le fait que les extrémistes islamistes (...) viennent foutre des bombes chez nous. (...) Et c'est le fait que ces types se pavanent sur internet et dans les médias (...)", explique-t-il aux journalistes de France 2.

Damien, 20 ans, vient de Normandie. Le jeune homme a tenté d'intégrer l'armée en France, sans succès. Sa famille, très réticente, a finalement accepté son départ pour la Syrie. Lui y voit une manière de rompre avec une vie à la française, qu'il goûte peu : "C'est toujours la routine, en France, c'est une vie de robot, c'est pas fait pour moi. J'aime bien tout ce qui est action, adrénaline." 

*Prénom d'emprunt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.