Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Hollande : "Nous ne devons pas regarder Mossoul comme un objectif militaire à atteindre"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Hollande : "Nous devons regarder Mossoul comme devant préparer l'Irak de demain"
FRANCE TELEVISIONS
Article rédigé par
France Télévisions

Pour le chef de l'Etat, la reprise de la ville de Mossoul doit servir à "préparer l'Irak de demain".

Mossoul n'est pas seulement "un objectif militaire à atteindre". "Nous devons regarder Mossoul comme devant préparer l'Irak de demain", a déclaré François Hollande, jeudi 20 octobre, à l'ouverture d'une réunion internationale à Paris sur l'avenir politique de la seconde ville d'Irak.

"Nous devons être exemplaires"

Analysant l'offensive contre l'Etat islamique, qui a fait de Mossoul la capitale de son califat, le chef de l'Etat a estimé : "Si nous infligeons à Daech une défaite et si nous montrons que nous sommes capables de rassembler tous ceux qui ont vocation à se rassembler dans l'avenir de l'Irak, nous aurons non seulement gagné une bataille, mais je pense que nous aurons gagné la guerre."

Le président a également mis en garde contre la fuite de jihadistes de Mossoul vers Raqa, en Syrie. "Nous devons être exemplaires sur le plan de la poursuite des terroristes qui déjà quittent Mossoul pour rejoindre Raqqa. (...) Nous ne pouvons admettre une évaporation de ceux qui étaient à Mossoul"  a averti François Hollande.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.