Syrie : les Turcs prennent Afrine aux Kurdes

Les forces pro-turques ont pris le contrôle d'Afrine. Un grand nombre des combattants kurdes qui détenaient jusque-là le centre-ville ont pris la fuite. 

Cette vidéo n'est plus disponible

Un drapeau turc brandi sur l'un des bâtiments officiels des Kurdes... Après deux mois de combat, Afrine est tombée. Les Turcs annoncent contrôler désormais l'ensemble de la ville. Dans le ciel retentissent les tirs de célébration. Afrine, une enclave à la frontière turque, était passée sous contrôle kurde après le retrait des forces syriennes, au début de la guerre civile en 2012. 

Des milliers de civils ont pris la fuite 

Aidés de combattants rebelles syriens, les Turcs ont donc chassé les forces kurdes, considérées par Ankara comme des terroristes. Conséquence : des milliers de civils kurdes ont fui Afrine vers les régions contrôlées par les Syriens. Des Kurdes qui se sentent pour beaucoup abandonnés par les forces de la coalition qui ont combattu Daech avec eux. Les forces kurdes furent les principales alliées au sol des Russes, Américains, ou Français, pour chasser le groupe État islamique de ses fiefs en Syrie.    

Le JT
Les autres sujets du JT
Des combattants syriens soutenus par la Turquie au nord d\'Afrine (Syrie), le 17 mars 2018. 
Des combattants syriens soutenus par la Turquie au nord d'Afrine (Syrie), le 17 mars 2018.  (KHALIL ASHAWI / REUTERS)