Cet article date de plus de deux ans.

Syrie : les jihadistes étrangers, cibles privilégiées

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Syrie : les jihadistes étrangers, cibles privilégiées
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après la mort du jihadiste français Fabien Clain, tué par une frappe en Syrie, la journaliste Maryse Burgot fait le point sur la situation sur place.

Aux abords du dernier bastion de l'État islamique en Syrie, à Baghouz, les frappes et les opérations de la coalition internationale ne cessent pas. "Hier matin par exemple, [il y a eu] neuf frappes aériennes consécutives sur le camp retranché de Daech à Baghouz", détaille la journaliste Maryse Bugot, envoyée spéciale à Al-Omar, en Syrie.

Les jihadistes étrangers, jusqu'au-boutistes

Sur place, les combattants ciblés en priorité par la coalition internationale sont les jihadistes étrangers. "Des Français, des Russes, des Allemands, qui sont jusqu'au-boutistes. Selon nos informations, ce sont eux qui empêchent les derniers civils de quitter cet ultime poste tenu par Daech, explique la journaliste. Ces jihadistes étrangers sont les cibles privilégiées de la coalition internationale."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.