Syrie : Daesh libère des djihadistes en attaquant une prison

Publié Mis à jour
Syrie : Daesh libère des djihadistes en attaquant une prison
FRANCE 2
Article rédigé par
M. Burgot, R. Miri, M. Selli, @RevelateursFTV, S. Gravelaine - France 2
France Télévisions

À Hassaké, en Syrie, l'attaque d'une prison, contrôlée par les forces kurdes et qui abrite de nombreux djihadistes, rappelle que les cellules dormantes de Daesh sont toujours actives.

Des djihadistes du groupe État islamique se sont échappés d'une prison dans la ville de Hassaké, en Syrie, dans la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 janvier. Ces hommes avaient été arrêtés il y a plusieurs années par les forces kurdes, qui contrôlent cette partie de la Syrie. Ils se sont évadés grâce à l'attaque la plus spectaculaire menée par l'EI depuis sa chute en 2019.

Les djihadistes évadés se livreraient à des exactions

Des images montrent un dépôt de pétrole, situé juste à côté de la prison, en feu. Depuis cet assaut en pleine nuit, des combats intenses continuent dans cette ville de Hassaké. Ils opposent les djihadistes aux forces kurdes. Il n'y a pas de chiffres précis sur le nombre de prisonniers en fuite, mais des habitants quittent tout de même la ville en toute hâte. Selon plusieurs témoignages, les djihadistes évadés se livrent à des exactions. "Il y a des meurtres depuis hier, les djihadistes ont tué quatre ou cinq personnes dans notre quartier", affirme Ibrahim Al Mohammed, habitant de Hassaké. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.