Cet article date de plus de huit ans.

Quels sont les intérêts de la Turquie à entrer en guerre contre l'EI ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Quels sont les intérêts de la Turquie à entrer en guerre contre l'EI ?
Quels sont les intérêts de la Turquie à entrer en guerre contre l'EI ? Quels sont les intérêts de la Turquie à entrer en guerre contre l'EI ? (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

En plateau, Etienne Leenhardt revient sur les enjeux de ces frappes turques.

Depuis vendredi 24 juillet, la Turquie est entrée en guerre contre le groupe Etat islamique. Les forces turques ont frappé la nuit dernière des sites stratégiques de l'organisation terroriste, en Syrie.

Jusqu'à présent, l'attitude de la Turquie face aux jihadistes était ambigüe. "En laissant par exemple des milliers de combattants islamistes traverser en toute impunité la frontière et entrer en Syrie, ou en fermant les yeux sur des trafics en tout genre : pétrole, trafic d'armes...", explique en plateau Etienne Leenhardt.

Deux intérêts

Il faut dire que les Turcs ont des intérêts à laisser prospérer le groupe Etat islamique. Tout d'abord, parce que l'organisation terroriste "combat le régime du président syrien Bachar el-Assad, et que le président turc Erdogan verrait d'un très bon oeil un changement de pouvoir en Syrie", poursuit le journaliste de France 2.

Deuxièmement, pour les Turcs, "il est essentiel de limiter les ambitions des Kurdes contre le groupe Etat islamique en Syrie et en Irak. S'ils engrangent des victoires et gagnent des territoires, les Kurdes pousseront leurs revendications historiques comme la création d'un Etat kurde", conclut Etienne Leenhardt.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.