Les Irakiens fuient massivement Mossoul et ses alentours

En dix jours, des villages des environs de Mossoul ont été repris. Mais les Irakiens fuient les combats et leurs maisons détruites.

France 3

Ils ont marché de longues heures pour fuir leurs villages situés aux environs de Mossoul (Irak). Éreintés, les plus faibles se font aider pour tenir jusqu'au bout. Avec une seule idée en tête : rejoindre les points de contrôle de l'armée irakienne, puis un camp loin du groupe État islamique. Certains ont fait le choix de fuir les villages libérés par peur que Daech ne revienne. D'autres craignent les combats à venir entre l'armée irakienne et les jihadistes. Beaucoup ont dû fuir leur village pour éviter la famine.

150 000 réfugiés attendus

À l'intérieur des camps, les militaires n'hésitent pas à utiliser leurs armes pour contenir les débordements. Les travailleurs humanitaires sont déjà submergés. Au total, plus de 10 000 Irakiens ont quitté leur foyer depuis le début de l'offensive contre Mossoul lancée il y a dix jours et 150 000 autres sont attendus dans les jours à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT