Cet article date de plus de six ans.

Le groupe Etat islamique s'empare d'une ville clé en Irak

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Le groupe Etat islamique s'empare d'une ville clé en Irak
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ramadi est tombée aux mains des jihadistes. C'est un revers cuisant pour l'armée irakienne et la coalition internationale. France 3 décrypte les enjeux de cette prise.

Au centre de l'Irak et à seulement une centaine de kilomètres de la capitale Bagdad, Ramadi est une ville clé. Et cette cité de 400 000 habitants est tombée aux mains du groupe Etat islamique. Désormais, Ramadi est une ville désertée, partiellement en ruines. Avec cette prise, l'EI peut contrôler la quasi totalité de l'ouest irakien.

Pour l'armée irakienne, la débâcle est dure. Des images filmées par des habitants montrent les soldats fuyant face à l'avancée de l'ennemi.

Un revers pour la coalition internationale

Des milliers de civils sont contraints à l'exode. Parmi eux, on trouve beaucoup de femmes et d'enfants. L'une d'elles confie à France 3 : "C'est le chaos, la violence et la terreur dans les rues de Ramadi. Les obus tombent au hasard sur nos maisons".

La perte de Ramadi est aussi un coup dur pour la coalition internationale, qui bombarde pourtant régulièrement les positions de l'organisation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.