Jihadisme : le cri de désespoir d'une mère française

Magali Laurent n'a pas revu sa fille de trois ans depuis le 20 octobre. Elle est persuadée que son ex-mari s'est envolé vers la Syrie avec leur fille.

FRANCE 2

Magali Laurent brandit le portrait de sa fille comme un avis de recherche, un appel au secours. Cette jeune femme n'a pas revu Lila, sa fille de trois ans, depuis le 20 octobre. Est-elle en route pour la Syrie ? A-t-elle été enlevée par son père parti faire le jihad ? La mère en est persuadée. Vendredi dernier, elle a reçu ce message signé de son ex-mari. "Je jure par Allah que je n'ai pas fait ça pour me venger de toi bien que le résultat est le même, ni pour me venger de ma fille en la privant de sa maman. Après je te donnerai des nouvelles inch'Allah, qu'Allah te donne patience dans cette immense épreuve", souffle la mère de famille en larmes. 

Localisé en Turquie

Tout commence le 20 octobre. Le père de Lila passe la chercher chez elle à Puteaux (Hauts-de-Seine), officiellement pour des vacances en Tunisie. Une semaine plus tard alors qu'il contacte sa soeur, il se trouve en Turquie avec sa fille et n'a plus l'intention de revenir en France. Les enquêteurs ont localisé certains de ses messages à Alexandrette (Turquie), à 40 kilomètres de la frontière syrienne. Selon la mère de Lila et son avocat, il y a urgence. "Je demande à l'État français et à toutes les autorités compétentes au plus haut niveau de tout faire pour qu'ils retrouvent ma fille", explique Magali Laurent.
Les parents de Lila avaient divorcé l'année dernière. Le père avait été licencié et se serait radicalisé depuis. Une enquête a été ouverte en France et le domicile du père de Lila perquisitionné. L'appartement du père de Lila était presque vide, mais de nombreux livres religieux ont été saisis.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)