Cet article date de plus de six ans.

Des pilotes irakiens ravitaillent par erreur des jihadistes de l'Etat islamique

L'armée irakienne a parachuté des vivres et des munitions sur une zone contrôlée par leurs ennemis.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des avions de l'armée irakienne, le 22 avril 2014, au-dessus de Bagdad (Irak). (REUTERS)

C'est une erreur pour le moins ennuyeuse. Des pilotes irakiens ont parachuté, le 19 septembre, des vivres et des munitions destinées à leurs soldats dans une zone contrôlée par les jihadistes de l'Etat islamique, rapporte mardi 30 septembre NBC News (en anglais)

Ce ravitaillement était, à l'origine, destiné à des soldats retranchés depuis une semaine dans les villes de Saqlawyah et d'Al-Sijar, dans la province occidentale d'Al-Anbar. Encerclés par les jihadistes, ils sont dans une situation critique.

"Nous avons aidé l'EI à tuer nos soldats"

"Ces soldats avaient vraiment besoin d'être ravitaillés, mais à cause de mauvaises cartes et du manque d'expérience des pilotes, nous avons, d'une certaine manière, aidé les combattants de l'EI à tuer nos soldats", déplore sur NBC News Hakim Al-Zamili, un député irakien.

Un incident confirmé à la chaîne américaine par un officier du ministère de la Défense. "Oui, c'est ce qu'il s'est passé. Certains pilotes n'ont pas assez d'expérience. Ils sont jeunes et débutants", a-t-il confié. Une enquête va être ouverte sur cette bévue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.